top of page

Elisa Jouannet

Cheminer sur les terres du passé

Depuis mon retour de voyages, c'est dans la maison familiale que j'ai posé mes valises. Déposer les armes, les tensions accumulées, les amertumes et les attentes envers une unité, une harmonie familiale qui pourrait combler mes insécurités.

C'est ici que je rebâti, reconstruit, reconsolide mes appuis. Me sentir soutenue par une lignée, par des enseignements et des valeurs véhiculées. Riche des transmissions que j'ai reçu je façonne, dessine, aiguise mes propres visions pour avancer.


Ces jours-ci sont paisibles, ensoleillés et teintés de balades au bord de l'eau, de cette rivière presque asséchée et pourtant si vivante dans le cœur de mes ainés. L'aussonelle, ce court d'eau qui sillonne les près, les terres où mon père jouait dans son enfance.

Me reconnecter à l'être qu'il était. Voir celui qu'il est devenu et témoigner de l'empreinte que ces territoires ont laissés en sa chair.


Période de guérison, de reconnexion, de nature profonde.

Namasté



16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page