top of page

Elisa Jouannet

Encombrée, encombrée

Il arrive des moments où tout semble peser. Tout semble ne fonctionner qu'à moitié. Des relations, des lieux de vies, des tâches à faire, des organisations.

Et si nous avions le pouvoir de décision ? Décider de dégager, littéralement, ce qui nous encombre et nous ralentit ?

Parfois je ne sais pas comment faire parce que l'inconnu me fait peur. Mais j'aspire tant à la simplicité, la légèreté. Alors trions, donnons, rangeons, laissons de l'espace pour exister, au-delà de l'avoir, vivons librement dans la légèreté du vivant!


Pourquoi se contenter d'un à moitié ? Pourquoi ne pas garder uniquement ce qui nous nourrit VRAIMENT ?


Quelques pistes d'actions et réflexions :


> Poser des limites dans nos relations voire couper certains liens

> Reconsidérer nos tâches administratives et liées au travail pour voir si nous pourrions en déléguer certaines voire les supprimer si possible

> Se désabonner des newsletter qui ne nous intéressent plus vraiment

> Donner, recycler, vendre des objets inutilisés

> Revoir nos habitudes alimentaires et de déplacement : certains mouvements pourraient-ils être regroupés ? Evités ? Allégés ?

> Dire non aux évènements et invitations qui ne sont plus alignées avec cette saison de notre vie : quelles sont nos priorités ?

> Prendre conscience des médias que nous consommons pour détoxifier, réduire, alléger


Vous l'aurez compris, la légèreté est au centre de mes priorités actuelles. Je me sens si encombrée, éparpilée parfois, ce n'est plus juste pour moi. J'en prends conscience et vais trouver des solutions pour me sentir davantage alignée, apaisée.

Et vous, vous en dites quoi ?




11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page