top of page

Elisa Jouannet

Le problème du Yoga de nos jours

Le problème du Yoga de nos jours c'est qu'il est "plus célèbre que connu". Très peu prennent le temps de plonger dans les textes anciens, fondateurs, originels. Très peu entreprennent d'offrir des outils de reliance, de résilience, de connexion à Soi. Très peu regardent réellement en eux-mêmes pour pouvoir voir l'Autre pleinement. Très peu soutiennent des types de corps variés, des classes sociales différentes pour prôner l'accessibilité à ces sagesses ancestrales.

Et j'en ai longtemps fait partie.

Devenue "professeure de yoga" après quelques mois de pratique, j'ai été embarqué dans une aventure qui dépassait de loin mes premières compréhensions.

Le Yoga me faisait du bien, c'est certain. Mais de là à comprendre que tout est Un, ça restait encore à définir.


Le problème du Yoga de nos jours c'est qu'il fait vendre : que la quête du profit dépasse, encore une fois, la quête de libération intérieure. Parce qu'en fait c'est ça le Yoga. Se remettre en question, libérer nos blessures et attachements à des schémas, revoir nos narrations et agir en alignement avec nos valeurs. Le Yoga c'est vivre ce que nous croyons. Et bien que j'ai de la joie d'imaginer que toutes les pratiques appartiennent à tout le monde (malgré qu'à la bas le Yoga était réservé aux hommes de certaines castes), je crois que le piège de l'appropriation culturelle vient teinter, délabrer, abîmer, réduire des systèmes de croyance absolument phénoménal et bien éloigné des modes de pratiques contemporains.


Alors oui, pratiquons, vendons, goûtons à l'abondance qui n'est qu'une experience incarnée dont la Conscience suprême est détachée, mais n'oublions pas d'où ça vient. N'oublions pas l'impact que ces traditions ont eu au fil du temps. Prenons conscience des oppressions que nos modes de consommation du yoga perpétuent et pourquoi ?

Qu'est-ce que le Yoga ? C'est ça. Etre. Etre dans la conscience. Etre en reliance.



19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page