top of page

Elisa Jouannet

Réajuster nos perspectives vs superstitions

Je suppose que ce goût pour la "justice" ou l'image que j'en ai a pris racine dans mon historie générationnelle, dans mon propre vécu, dans ma destinée peut-être (si nous y croyons) ?

Dès l'école primaire j'ai été jugée de trop bavarde, de trop stimulée et stimulante, pas loin de l'hyperactivité et vite catégorisée comme 'trop' ou 'pas assez'. Et loin de moi l'idée ou l'envie ici de faire un procès à un système éducationnel et sociétal, je me demande plutôt si cette hyperactivité n'était pas en fait del'hyper-activation : être hyper activée par les dysfonctionnements, par les inégalités, par les irrespects et les oppressions que je percevais ? (question ouverte)

En tout cas, en grandissant, j'ai gardé ce goût de la remise en question. Parfois à l'extrême - comme me dit mon père qui s'inquiète que je me rabaisse trop - mais dans une mesure qui me permet de questionner. Questionner les croyances établies et les manières de faire considérées comme 'bonnes', 'mauvaises', 'respectables', 'arrogantes'..


Dans le milieu du bien-être devenu une réelle industrie à la limite de la dictature parfois, j'entends souvent ce concept de 'si c'est dur pour toi, faut JUSTEMENT y aller'. Sous-entendu 'faut souffrir pour être fort.e' ou encore 'si t'as pas le courage d'aller dans le difficile, tu restes dans ta zone de confort et ne grandit pas vraiment'. Et bien que je puisse comprendre le besoin d'évolution, de dépassement, de découverte, je perçois aussi beaucoup de violence et de non-acceptation de là où nous en sommes. Parce qu'après tout, qiu'est-ce que ça peut faire qu'on reste dans notre zone de 'confort'/sécurité ? Qui ça gêne ? Les mêmes gens qui nous vendront une pilule pour être PLUS ou MOINS ?


Don't get me wrong, je ne suis pas ici pour vous dire quoi faire, quoi penser, pour juger pour condamner mais pour critiquer : avoir un esprit critique et mettre en perspective les normes, les codes en place. Est-ce que c'est juste pour TOI d'y croire ? Est-ce que ça te parle ? Alors fonce! ça te parle pas ? ça te fait pas du bien ? Alors pourquoi continuer ?


Ayons l'ouverture et l'espace de développer notre consience plutôt que d'obéir à des dictates... C'est ça le Yoga je suppose ? La conscience de ce qui est et de nos attachements à ce qui est pour poser les actions alignées.


Namasté

Elisa

Xx






13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout