top of page

Elisa Jouannet

Les postures de yoga ne suffisent pas !

Dans la scène majoritaire du yoga actuel, les postures sont centrales et souvent mises en avant, pour le meilleur et pour le pire.


Le meilleur parce qu'elles permettent d'attirer des personnes dans les cours de yoga ; désireuses d'affiner, tonifier, assouplir ou contrôler un corps plein d'émotions et conditions socialement peu acceptées, les positions de yoga peuvent être un point d'entrée dans cet univers philosophiques avant d'en découvrir d'autres nuances!


Le pire parce que ces mêmes postures dont les bénéfices sont largement vantés peuvent isoler certaines personnes et leur confirmer inconsciemment qu'elles ne sont pas vraiment bienvenues dans cet espace : les personnes en surpoids, LGBTQ+, de couleur ou d'origines différentes au pays où elles vivent, âgées, aux revenus modestes.

Là où les postures pourraient permettre de questionner le statu quo et réinventer notre rapport AUX corps ou aux normes, elles deviennent trop souvent un outil de ségrégation et de division sociale.


Les asânas/postures ne suffisent pas.

Le Yoga est une technologie vaste et complète qui ne se réduit pas aux formes physiques ou à la performance corporelle !


Imaginez que vous voulez rénover une maison avec pour seul outil un marteau...

Cet outil seul ne suffira pas. La variété des tâches et des actions à réaliser demandent de nombreuses solutions et ressources.

En Yoga, la variété des corps, des besoins individuels, des histoires de chacun.e, des systèmes nerveux... demandent de multiple outils pour y répondre.

Ca tombe bien! Le Yoga en est plein! Plein d'outils pour plein de besoins.


Alors pourquoi résumer, réduire, limiter le yoga à une seule de ses facettes quitte à en réduire son impact bénéfique sur les personnes ?



9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page